Un opération de la BAC a mal tourné samedi 14 septembre à Cannes. Un policier a été violemment frappé par deux jeunes d’une vingtaine d’années. Son équipe avait repéré un scooter sans plaque d’immatriculation avenue Jean Noailles.

C’est alors que quatre jeunes s’approchent pour prendre le véhicule. Les policiers de la BAC (brigade anti-criminalité) veulent les interpeller mais deux d’entre eux s’en prennent à un membre de l’équipe. Un le frappe à la tête, le fonctionnaire tombe à terre. (…) Le policier blessé ne pourra pas travailler pendant un mois à cause de ses blessures à la tête et à la cheville.

France Bleu

Placé en garde à vue, les deux ressortissants irakien et tunisien âgés de 23 et 25 ans ont été déférés au tribunal correctionnel de Grasse pour y être jugés en comparution immédiate pour violences volontaires aggravées mais également pour recel de vol. Le scooter avait été volé ce vendredi.

Actu 17

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !