C’est un fait qui noircit un peu plus le tableau dans ce meurtre entre deux frères ce samedi, à Fuans. Ayoub El Kerch, l’homme qui a battu à mort son demi-frère, Omar Rahim, devait rentrer dimanche au centre de détention de Saint-Mihiel, dans la Meuse. Il était en permission de sortie au moment des faits.

Qu’est-il passé par la tête d’Ayoub El Kerch ce samedi au petit matin ? Qu’est-ce qui a poussé cet homme de 22 ans à piétiner et battre à mort un homme qui n’était autre que son demi-frère, Omar Rahim ? Beaucoup de questions demeurent dans ce dramatique fait divers. Une chose est désormais sûre : le meurtrier présumé était bien connu de la justice française. Il purgeait actuellement une peine de deux ans de prison dont une partie pour des faits de violence. Il devait sortir en août 2020.

(…) est Républicain

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !