Il agresse une femme chez elle, avec un couteau: le procès du Grand-Synthois reporté

Un Grand-Synthois au long parcours délinquant devait comparaître ce mercredi. Interné en milieu psychiatrique, son procès a été renvoyé. Il est suspecté d’avoir, le 15 mai, agressé chez elle, au couteau, une dame qu’il ne connaissait pas.

Abdelkarim Hanine, 48 ans et dix-sept mentions dont douze pour des vols avec violences, devait comparaître ce mercredi pour s’expliquer sur une violente agression commise le 15 mai à Grande-Synthe. Ce jour-là, vers 15 h, on sonne à la porte d’un appartement, rue de Bailleul, chez une dame de 56 ans. Elle ouvre. Un homme entre en force avec un couteau et tente de lui porter des coups. Elle met les mains en protection, ce qui lui vaudra de profondes entailles. L’agresseur repart avec un vêtement. Il se serait réfugié chez un ami, dans le même immeuble. La police débarque. Abdelkarim est retrouvé caché…

[…]

La Voix du Nord

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !