“Ce sont des banalités. C’est ce que dit Marine Le Pen. Elle n’a jamais été hostile au droit d’asile, mais à ceux qui s’en servent mal”, tranche Sonia Krimi, très virulente envers ces “deux hommes blancs qui vont nous expliquer la vie”, visant, sans les nommer, Emmanuel Macron et Edouard Philippe, qui “oublient de parler de culture, d’éducation et de chômage dans les cités”.

(…) Huffington Post

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !