Le navire de SOS Méditerranée et MSF est autorisé à débarquer à Messine 182 migrants secourus en mer, une semaine après avoir pu accoster à Lampedusa avec 82 autres naufragés.

[…]

Le Parisien

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !