[…]

Le gouvernement italien a annoncé ce vendredi la signature d’un décret qui réduit à quatre mois le délai de rapatriement pour des migrants, grâce à des accords passés avec différents pays de provenance. Annoncé par le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio, ce décret interministériel ramène le délai « pour établir si un migrant peut rester en Italie ou être rapatrié, de deux ans à quatre mois », a déclaré Luigi Di Maio lors d’une conférence de presse.

[…]

L’Express

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !