[…]
Vers 9 heures, des militants de l’Unef commencent à distribuer des tracs à deux pas de la fac. Un petit groupe les rejoint, des militants de la Cocarde. Leurs tracts anti-Unef ne sont pas du goût des premiers.

Une femme de 36 ans soupçonnée d’avoir projeté un attentat à la bombe contre la cathédrale Saint-Paul à Londres a été inculpée pour préparation d’actes de terrorisme et placée en détention, a annoncé mercredi la police londonienne.

La jeune femme, Safiyya Amira Shaikh, avait préparé une lettre d’allégeance au groupe djihadiste Etat islamique, selon la même source.

Il lui est notamment reproché, entre le 19 août et le 10 octobre, d’être entrée en contact avec une personne dont elle pensait qu’elle pouvait l’aider à préparer des explosifs, d’avoir effectué des repérages à Londres.

Selon les enquêteurs, elle voulait viser l’hôtel dans lequel elle séjournait, ainsi que la cathédrale Saint-Paul, l’un des monuments emblématiques de la capitale britannique. Lors des ses repérages, elle avait cherché à évaluer le dispositif de sécurité de l’édifice.

La Provence

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !