Assises des Bouches-du-Rhône : règlement de comptes en famille

Sept accusés, dont Hichem Tir et son neveu Eddy, comparaissent pour l’assassinat d’un « cousin », en juillet 2014

En Algérie, ces deux grandes tribus que sont les Tir et les Remadnia partageraient une aïeule commune. À Marseille, ils s’exterminent les uns après les autres pour le contrôle du très juteux plan stups de la cité Font-Vert (14e).Dès ce matin, la cour d’assises des Bouches-du-Rhône à Aix va être amenée à juger un nouvel épisode de la sanglante vendetta qui oppose les deux familles depuis près de dix ans. Cette fois, sur le banc des victimes, les Remadnia, dont l’un des leurs, Zakary, 24 ans, a été criblé de balles le 18 juillet 2014 sur un rond-point de Sainte-Marthe (14e). Dans le box, Hichem Tir, 34 ans, et son neveu, Eddy, 29 ans, accusés d’avoir commandité le crime, dont l’exécution aurait été confiée à Sofiane Agueni, « lieutenant » de leur associé en…

[…]

La Provence

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !