12/12/19

“Je me suis interdit de regretter par solidarité envers les pays musulmans qui subissent les bombardements”, a-t-il inlassablement répété. Ce jeudi, la cour d’assises spéciale a condamné Moussa Coulibaly à 30 ans de réclusion criminelle pour avoir attaqué au couteau trois militaires de l’opération Sentinelle, à Nice, en février 2015. Son absence de regrets lui a valu la peine maximale. 

BFMTV


09/12/19

Il avait exprimé sa haine de la France, des militaires et des juifs. Ce lundi comparaît devant la cour d’assises spéciale de Paris Moussa Coulibaly, 35 ans, accusé d’avoir attaqué au couteau trois militaires devant un centre communautaire juif à Nice, en février 2015. Jugé pour « association de malfaiteurs terroriste » et « tentatives d’assassinats terroristes », ce délinquant connu pour son « prosélytisme agressif » encourt la réclusion criminelle à perpétuité.
[…]
Placé en garde à vue, il explique son acte par une haine des forces de l’ordre et de la communauté juive et affirme que les musulmans sont persécutés dans le monde.[…]

BFM TV

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !