L’Etat néerlandais n’est pas juridiquement obligé de rapatrier des femmes et des enfants de Syrie : la Cour d’appel de La Haye a donné raison à l’Etat. Elle estime que celui-ci ne peut pas être contraint à rapatrier les enfants de femmes néerlandaises ayant rejoint le groupe Etat islamique. Selon la Cour d’appel il s’agit d’une décision politique, qui ne relève pas de la compétence d’un juge.
[…]

Euronews

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !