Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) explique que les fidèles aspirent à vivre leur spiritualité dans le respect de la République et la banalisation, loin des tentations de repli ou de domination.

[…] Les musulmans de France en ont assez d’être les otages de pratiques sectaires et intolérantes au nom d’une lecture dénaturée de l’Islam, mais ils en ont également assez d’être considérés comme les responsables de toutes les fractures et de tous les maux de notre société.

Les musulmans de France en ont assez d’invectives haineuses et racistes émanant d’individus, de groupuscules et de pseudo-intellectuels qui veulent créer une séparation entre les Français de confession musulmane et leurs concitoyens. Au nom d’une idée erronée de l’identité française, les adeptes de ce séparatisme dénaturent les valeurs de la République et mettent en péril la cohésion nationale. […]

Deuxième confession de France, la religion musulmane n’a jamais composé une entité monolithique. On ne peut pas parler sérieusement d’une communauté « structurée » et « revendicative », alors que celle-ci ne dispose d’aucun média audio ou télévisuel confessionnel, ne dispose que de très peu d’établissements scolaires confessionnels, de très peu d’instituts de formation de cadres religieux, de très peu de systèmes de contrôle de l’alimentation halal, d’aucun centre social ou maison de retraite… […]

Le Monde

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !