« Trop noire pour être « Miss Dominicaine » au concours Miss univers 2019. Elle ne représente pas la beauté qui caractérise la femme dominicaine », ont affirmé des racistes dominicains mécontents de son élection.

Elle s’appelle Clauvid Daly. Elle a représenté la ville de Punta Cana, située à l’est de la République Dominicaine, au concours de beauté Miss République Dominicaine réalisé chaque année à Santo Domingo, la capitale dominicaine.

Son élection au titre de Miss République Dominicaine 2019 a déclenché une vive polémique au sein de la société dominicaine.

Le grand débat que suscite le triomphe de Clauvid Daly est dû au fait qu’elle est « noire » et par conséquent « elle ne représente pas la beauté qui caractérise la femme dominicaine », de l’avis de groupuscules racistes de la société dominicaine.

« Par ce choix, on veut nous faire accepter comme normale la fusion entre la République Dominicaine et Haïti. Car, l’élection d’une miss dominicaine est un symbole, qui représente notre culture, nos traits physiques typiques qui composent notre identité », s’est plaint un dominicain intervenant à la radio sur la question.

« L’élection de cette miss dominicaine est un complot. Jadis, nous étions la même nation, ça n’a jamais été comme ça et ça ne le sera jamais. Bien que la trahison soit en cours d’exécution », a dénoncé un autre dominicain qui dit « croire que dans un concours de beauté, on joue patrie, liberté et frontières. »

Quoique qualifiée de tous les noms et d’Haïtienne pour contester son origine dominicaine, la jeune mannequin Clauvid Dály, considérée comme la plus belle femme du pays par les membres du jury Miss République Dominicaine, représentera le tricolore dominicain à de la 68ème édition de Miss Univers, qui se déroulera le 15 décembre prochain à Tokyo, au Japon.

www.vantbefinfo.com

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !