Washington – Les créations d’emplois aux Etats-Unis sont restées solides en septembre et le taux de chômage est tombé à son plus bas niveau depuis décembre 1969, une très bonne nouvelle pour le président Donald Trump fragilisé par une procédure de destitution.

Le taux de chômage a reculé à 3,5%, un plus bas depuis un demi-siècle, et l’économie américaine a encore créé 136.000 emplois le mois dernier.

C’est moins que ne l’espéraient les analystes mais le marché de l’emploi s’est révélé bien plus robuste qu’initialement estimé au mois d’août et en juillet.

Une conjonction qui fait dire à certains économistes que la première économie du monde se trouve dans la « zone Boucle d’or« , ni trop chaude ni trop froide et que les craintes d’une récession à court terme étaient infondées.

Le président ne s’y est pas trompé et a immédiatement cherché à tirer un avantage politique de la bonne nouvelle sur le thème: pourquoi destituer un président qui fait si bien ?

lexpansion.lexpress.fr

Recevez la revue de presse interdite !Inscrivez-vous dès maintenant ! C'est 100% gratuit !